Gressoney-Saint-Jean

Gressoney-Saint-Jean

Localité renommée et élégante, déjà prisée de la Reine Marguerite de Savoie qui y passait ses vacances d’été, elle occupe un vaste plateau, avec pour toile de fond le Mont-Rose et le glacier du Lys qui se reflètent dans les eaux du petit Lac Gover.

Le centre historique est caractéristique. Quelques maisons walser, bien conservées, sont regroupées autour de l’église Saint-Jean-Baptiste datée de 1515 avec son beau clocher surmonté d’une cuspide en cuivre. Un délicieux chemin de croix, se trouve à l’extérieur. La Villa Margherita (siège de la mairie) est intéressante. Construite à la fin du XIXe siècle par une ancienne famille locale, elle accueillit à plusieurs reprises la reine Marguerite de Savoie et les membres de la famille royale. « L’Alpenfaunamuseum », le Musée régional de la faune alpine, qui possède une collection de trophées et d’armes de chasse, est aussi très intéressant. Immergé dans les forêts, au hameau panoramique « Belvedere » se dresse le Castel Savoia.

Promenades tranquilles, excursions aux alpages et aux refuges, excursions d’alpinisme et de trekking, se partagent l’été de la vallée. En outre, Vie ferrate, paroi d’escalade, terrain de golf 9 trous, pêche sportive, équitation et le « Sporthaus » (la Maison du sport) avec diverses activités sportives garnissent l’offre estivale.

Pendant l’hiver Gressoney-Saint-Jean offre des promenades en raquettes à neige, escalade sur glace et diverses boucles de ski de fond. Pour le ski de piste, le domaine du Weissmatten possède quelques pistes de haut niveau et un snow park super-équipé pour divertir les enfants. À ne pas perdre les fêtes traditionnelles : le 15 août la Fête des Guides et le 24 juin, la Saint-Jean avec la procession au cours de laquelle les Gressonards endossent le typique costume walser.