Unique par nature

Parcs et réserves naturelle d’une beauté rare

Entourée par les géants des Alpes, la Vallée d’Aoste possède un patrimoine naturel de rare beauté protégé et sauvegardé pour le 30% de son extension : végétation, fleurs, animaux et oiseaux sont les protagonistes de vastes étendues où la présence de l’homme est presque inexistante.

On commence par les Parcs, et par le plus fameux, le Parc National du Grand Paradis, originairement réserve privée de chasse du roi Victor Emmanuel III, né pour préserver l’animal qui en deviendra le symbole, le bouquetin. Les vallées valdôtaines du Parc National du Grand Paradis sont trois, la vallée de Cogne, celle de Rhêmes et le Valsavarenche. On peut passer de l’une à l’autre en parcourant une riche sélection de sentiers et en en franchissant les cols. Et puis, il y a le Parc régional du Mont Avic, avec ses innombrables lacs et pièces d’eau, sa végétation particulière et la présence ce l’homme qui est presque inexistante. Deux vallées font partie du parc du Mont Avic : la vallée de Champorcher et celle de Champdepraz.

Mais ce n’est pas tout. En Vallée d’Aoste il y a dix réserves naturelles, parmi les principales on compte la Réserve naturelle du Mont Mars, dans la sévère vallée du Mont Rose, à Fontainemore, et la Réserve naturelle de Montagnayes, dans le sauvage Valpelline, à Bionaz, qui est la réserve la plus « jeune » de la Vallée d’Aoste.

La visite aux Parcs et à la Réserve du Mont Mars n’est pas complète sans un tour aux centres d’accueil des visiteurs, des espaces didactiques présents dans chaque vallée réalisés exprès pour raconter les spécificités de ces aires protégées du point de vue naturel, culturel, de la faune ou de la géomorphologie. Ici, les enfants sont les protagonistes de laboratoires et d’activités ludiques ou éducatives qui ont été conçues exprès pour eux. Et toujours ici on peut réserver les excursions dans le Parc ou dans la Réserve accompagnés par un guide de la nature.

Que vous soyez des passionnés de randonnées pédestres, de photographie, d’animaux sauvages ou d’observation des oiseaux, en Vallée d’Aoste vous trouverez une nature incontestée qui saura vous conquérir.

L’été est sans aucun doute la saison la plus demandée, mais si vous cherchez les animaux, vous devrez visiter ces aires aux printemps, dans la période de la fonte des neiges, quand il est plus facile de rencontrer des bouquetins ou des chamois que des hommes ! Si, par contre, vous êtes des mordus de la photographie, il vaut mieux choisir l’automne, quand les couleurs du bois sont intenses et la nature porte sa robe la plus douce et merveilleuse.

Social

Utilizziamo i cookie per offrirti la migliore esperienza online. Accettando l'accettazione dei cookie in conformità con la nostra politica sui cookie.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Impostazioni

Quando visiti un sito Web, esso può archiviare o recuperare informazioni sul tuo browser, principalmente sotto forma di cookies. Controlla qui i tuoi servizi di cookie personali.

Questi cookie sono necessari per il funzionamento del sito Web e non possono essere disattivati nei nostri sistemi.

Per utilizzare questo sito web usiamo i seguenti cookie tecnici necessari: %s.
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services